JPDCI

Bienvenue sur le site

JPDCI

PRÉSIDENT DE LA JPDCI KONAN KOUADIO Bertin

DÉJEUNER ANNUEL DE LA JPDCI- RDA DISCOURS DU PRÉSIDENT NATIONAL DE LA JPDCI-RDA Monsieur le Secrétaire Général du PDCI-RDA, Parrain de la présente cérémonie, Messieurs les Co-Présidents de la présente cérémonie, Vénérés membres du Conseil politique du PDCI-RDA, Honorables membres du Bureau politique du PDCI-RDA, Distingués membres du Grand Conseil du PDCI-RDA, Vaillants Délégués Départementaux et communaux Généraux et Secrétaires de section, Chers frères et sœurs, jeunes du PDCI-RDA, Honorables invités, Mesdames, Messieurs C’est pour moi une grande joie de prendre la parole ce dimanche 27

février 2005 à l’occasion du déjeuner annuel que le Bureau National

offre aux présidents de sections et coordonnateurs de la JPDCI-RDA. Je voudrais d’entrée de jeu, saluer avec respect et déférence,

Monsieur le Secrétaire Général du PDCI-RDA pour sa présence remarquée et

distinguée à cette cérémonie. J’associe à ces salutations militantes, tous les membres de la

direction du parti qui accompagnent Monsieur le Secrétaire Général, et

l’ensemble des responsables locaux qui se sont joints à ces

retrouvailles en accompagnant les présidents des jeunes de leur

délégation départementale ou communale. Je leur témoigne toute la

reconnaissance et l’infinie gratitude du Bureau National. Je voudrais également souhaiter la cordiale bienvenue à tous les

présidents élus et coordinateurs désignés ainsi qu’à toute cette auguste

assemblée. Monsieur le Secrétaire Général du PDCI-RDA, depuis le dernier congrès

de la JPDCI-RDA et la formation du Bureau National, nous avons fait de

l’installation des structures de base, la priorité de nos priorités. Le

faisant, nous avons pensé qu’aucune structure ne peut être forte sans un

minimum d’organisation. Il était donc important d’asseoir nos

interlocuteurs sur le terrain afin de mieux véhiculer les messages du

parti au niveau des jeunes et de veiller à la bonne exécution de vos

instructions. Monsieur le Secrétaire Général du PDCI-RDA, le Président du parti,

Son Excellence Henri KONAN BEDIE a été clairvoyant en acceptant de nous

envoyer sur le terrain sous votre conduite éclairée, car dit-on: Celui

qui veut aller loin ménage sa monture. C’est pourquoi nous vous prions

Monsieur le Secrétaire Général de transmettre nos remerciements les plus

sincères à Monsieur le Président du parti et lui traduire l’expression

de notre attachement à sa personne et à sa politique de développement et

de paix. Ce travail que nous avons conduit et continuons de conduire sous votre

autorité est presqu’à son terme grâce à la collaboration et à

l’implication des responsables locaux du parti. Grâce à cette

collaboration nous n’avons pas rencontré de difficultés majeures dans

98% des cas. Monsieur le Secrétaire Général, votre voix étant la mieux autorisée,

vous trouverez les mots justes pour saluer et remercier toutes ces

personnalités, tous ces soldats qui font la fierté du PDCI-RDA sur le

terrain sous votre conduite éclairée. Cependant, qu’il nous soit permis de dire merci à Messieurs les Délégués

et aux secrétaires généraux de section pour leur disponibilité, leur

assistance et leur encadrement, toutes choses qui nous ont permis

d’atteindre le résultat que nous présentons aujourd’hui. Monsieur le Secrétaire Général du PDCI-RDA, à quelques localités près, voici les résultats de notre travail. Voici vos jeunes sur le terrain qui sont prêts à répondre à votre appel de jour comme de nuit. Sans dresser un bilan exhaustif du processus de mise en place de nos

structures de base, l’on peut citer quelques délégations dont les

cérémonies d’investiture sont terminées. A ce stade du travail que nous faisons sur le terrain, nous avons

voulu marquer un arrêt en demandant à tous les présidents JPDCI-RDA et

coordonnateurs de venir participer à cette cérémonie que nous avons

baptisée: Déjeuner annuel de la JPDCI-RDA. Cette cérémonie qui est placée sous la co-présidence du Délégué communal

du PDCI-RDA de Treichville, Monsieur le Maire AMICHIA et de l’ensemble

de la délégation départementale de Bouaké et sous le parrainage de

Monsieur le Secrétaire Général du PDCI-RDA, est en réalité pour nous

l’occasion que nous donnons à tous ces jeunes de communier avec les

responsables du parti au plus haut niveau. Il s’agit pour eux de venir prendre la bénédiction de la direction du parti. Il s’agit pour eux de venir écouter les conseils avisés du Secrétaire

Général du PDCI-RDA afin d’avoir les arguments nécessaires pour

accomplir leur mission sur le terrain aux côtés des aînés. Chers jeunes, chers frères et sœurs, présidents de section et

coordonnateurs, je voudrais saisir l’occasion qui nous est donnée

pourvous féliciter au nom du Bureau National, pour votre brillante

élection à la tête de vos différentes sections. Ces élections qui par

endroit ont été très âpres sont le témoignage et la preuve de la

vitalité de notre parti et surtout l’attachement de la jeunesse aux

valeurs qui fondent son action. Je voudrais marquer toute notre admiration et notre satisfaction pour

le travail remarquable que vous abattez sur le terrain aux côtés de nos

aînés. Notre génération doit faire la promotion de l’excellence à travers le

travail bien fait. Ainsi, vous devez être des jeunes qui savent

analyser les contextes politiques, qui savent contrarier des arguments

erronés, qui affichent une personnalité persuasive, qui sont rompus aux

débats, c’est à dire qui savent persuader, dissuader et surtout

mobiliser. Engagez-vous donc à faire un travail d’orfèvre sur le terrain, un

travail méthodique pour nous sortir des jeunes leaders de demain. En vous félicitant chers jeunes, nous vous mettons en face de vos

responsabilités. Le travail que nous avons à faire ensemble requiert de

chacun de nous le sens du sacrifice et le don de soi. Nous devons

accomplir les tâches qui nous sont dévolues en ayant un sens élevé du

devoir et de la responsabilité. Votre mandat sera certes difficile eu égard aux difficultés de tous

ordres, mais vous devez être assez courageux et engagés de sorte à

transformer la majorité silencieuse que nous formons en majorité

agissante. La jeunesse du PDCI-RDA doit revendiquer sa place sur le terrain. A travers nos comportements de tous les jours nous devons oeuvrez aux côtés des aînés à la cohésion du parti. C’est par nos actions intelligemment menées aux côtés des aînés que

le Président HENRI KONAN BEDIE aura à nouveau l’onction du peuple. C’est

par notre mobilisation quotidienne que nous pourrons démontrer aux

auteurs du coup d’Etat que le Président HOUPHOUET BOIGNY ne s’est pas

trompé en désignant Aimé Henri KONAN BEDIE pour continuer son œuvre

inlassable de développement pour le bonheur des ivoiriens en donnant à

la Côte d’Ivoire les moyens de son orgueil dans le concert des nations. Monsieur le Secrétaire Général, vous qui parrainer la présente

cérémonie, l’ensemble du Bureau National vous salue et vous dit merci;

merci pour votre disponibilité et votre engagement militant. Votre engagement personnel à soutenir les actions de la jeunesse et

celles de toutes les structures du parti sont un gage certain de notre

succès collectif. Votre disponibilité donne une fois de plus raison au

père fondateur qui disait à juste titre qu’il faut établir et entretenir

le pont entre les générations afin que les plus jeunes bénéficient de

l’encadrement de leurs aînés. Monsieur le Secrétaire Général, cher Parrain par vos actions vous

donnez l’occasion à la jeunesse, espoir de demain, d’être la certitude

d’aujourd’hui. Mesdames, Messieurs, Honorables invités, à ce stade de mes propos, je

voudrais saluer avec respect et déférence l’ensemble des aînés à divers

niveau de hiérarchie de notre parti avec à leur tête le Président Henri

KONAN BEDIE, pour leur engagement et leur détermination à porter le

PDCI-RDA au pouvoir d’Etat. Je voudrais leur réitérer l’engagement de la

jeunesse à leur côté. Et que c’est pour la victoire du PDCI-RDA avec Henri KONAN BEDIE que

nous travaillons sur le terrain. C’est pour cette victoire que nous

voulons éclatante en 2005 que nous sommes sur le terrain de jour comme

de nuit à travers la Côte d’Ivoire entière avec parfois l’énergie

débordante qui est de notre âge. Chers jeunes, ne soyez surtout pas des militants fragiles et

complexés; vous devez au contraire être fiers d’être des militants du

PDCI-RDA. Car la population ivoirienne en générale et la jeunesse en

particulier dans leur grande majorité savent qu’il n’y a qu’au PDCI-RDA

qu’on trouve les bâtisseurs de la Côte d’Ivoire. C’est pourquoi, les

structures de bases que nous mettons en place doivent nous permettre à

terme, de porter le. message de l’espoir nouveau avec le PDCI-RDA et de

la nouvelle chance qu’est le Président Henri KONAN BEDIE dans les

hameaux les plus reculés. Ainsi, la jeunesse du PDCI-RDA, formée pour construire et non pour

détruire, pourra relever le défi de la rue sans pour autant se renier.

Cela est une exigence à laquelle la JPDCI-RDA doit satisfaire, ce

d’autant que le débat politique se trouve malheureusement aujourd’hui

dans la rue. Et la JPDCI-RDA doit de par son organisation refuser la dictature de la rue en démontrant sa majorité sur le terrain. VIVE le PDCI-RDA, Vive Henri KONAN BEDIE , pour que Vive une Côte d’Ivoire unie et prospère, je vous remercie Fait à Abidjan le 27 février 2005

Les commentaires sont fermés.