Site Officiel du PDCI-RDA

Bienvenue sur le site

Idéaux

Les Idéaux du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire sont rappelés et précisés par le préambule des statuts adoptés au 9ème Congrès en ces termes :

Né du Syndicat Agricole Africain pour traduire les aspirations profondes des masses ivoiriennes;

A l’origine du Rassemblement Démocratique Africain (RDA), Premier Grand Mouvement d’Emancipation des Peuples d’Afrique Noire;

Le Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) s’assigne, pour mission, la libération de l’homme ivoirien et l’affirmation de sa personnalité, et pour objectif, la promotion d’une politique de bien-être, par le travail dans l’ordre et la paix.

Profondément

attaché au progrès des peuples et à la solidarité des Nations, le Parti

Démocratique de Côte d’Ivoire milite pour l’édification d’une Afrique

libre, unie et prospère, et pour la construction d’un monde de justice

et de paix, par le dialogue, la neutralité absolue et la coopération

internationale dans l’égalité, la tolérance et la dignité.

Mais

ces idéaux sont connus depuis le début du mouvement. Ils sont contenus

dans les premiers statuts du PDCI, dont l’article 5 stipule: «Le

Parti Démocratique a pour mission de grouper les hommes et les femmes

d’origine européenne et africaine luttant pour l’union des autochtones

de la Côte d’Ivoire avec le peuple français, pour le progrès politique

économique et social des populations de ce pays suivant un programme de

révendications démocratiques.» Ainsi que dans le préambule des statuts adoptés au 5ème Congrès : «Le

Parti Démocratique de Côte d’Ivoire dit PDCI, né du Syndicat Agricole

Africain de Côte d’Ivoire, fidèle reflet des aspirations profondes de

nos masses a pour mission, dans le cadre du Rassemblement Démocratique

Africain d’affirmer au niveau de la Côte d’Ivoire la personnalité

africaine. Il s’assigne en conséquence pour but de promouvoir une politique de

bien-être, de paix, de neutralité absolue et de coopération

internationale dans l’égalité, la tolérance, la solidarité et la

dignité.» Le

fondement de ces idéaux se trouve dans la prise de conscience d’un

homme, Félix HOUPHOUET-BOIGNY, dans son cri d’indignation comme il le

dit lui-même : «On

parle de la naissance de notre mouvement, le PDCI-RDA. En fait, tout

est parti du Syndicat Agricole Africain. En 1932, je vous l’ai dit,

j’étais jeune médecin à Abengourou. Et devant la détresse des

cultivateurs de l’Indénié, je me suis permis, avec l’accord du

Gouverneur d’alors, BOURGINE, d’inviter mes compatriotes à faire la

grève de la vente du cacao. J’ai écrit un article de presse intitulé, ON NOUS A TROP VOLÉS.» Comme

on le voit, le PDCI est d’abord un Parti de combat, ensuite un Parti de

progrès, enfin un Parti qui milite pour la paix universelle. Son

combat est d’abord celui de la libération de l’homme noir, celui de la

justice, de la dignité, de la liberté et du Bien-être. Les idéaux du PDCI-RDA ainsi énoncés renvoient aux valeurs essentielles de l’Houphouëtisme. L’Houphouëtisme

est un humanisme pragmatique, reposant sur la Liberté, la Justice, la

Démocratie, la Tolérance, le dialogue et la Paix. Humanisme

parce que, au centre des préoccupations de HOUPHOUET-BOIGNY se trouve

l’homme, non pas dans mentions abstraites, mais l’homme dans la société

avec des problèmes concrets auxquels le politique doit apporter des

solutions. Pragmatique

en ce sens que l’Houphouëtisme ne pose pas de principe immuable, de

vérité éternelle, de dogme. Il admet comme point de départ, l’efficacité

de l’acte, d’où sa souplesse et ses adaptations nécessaires pour

épouser son temps. L’Houphouëtisme et le PDCI-RDA forment au plan des idées fondatrices, un tout indissociable.

Les commentaires sont fermés.